Alchimie Cellulaire Tome 2

20,00

Catégorie : ISBN : 2-912677-17-3Date de parution : 03/04/2007Nombre de pages : 260

Alchimie Cellulaire Tome 2 ou le Droit de naître du Nouveau

“Ce livre est une leçon d’habitation du corps”
Dr. Jacques Donnars

Ce tome 2 de l’Alchimie Cellulaire nous livre une approche nouvelle sur l’extraordinaire parcours de l’humanité et le grand passage qu’elle accomplit aujourd’hui.

Il apporte des solutions pour guérir la souffrance de n’être pas “en corps” né, engager le processus inverse de la mise sous influence et nous ouvrir à de nouveaux états de matière.

Ce livre d’avant-garde aborde la Naissance au sens le plus noble sans faire l’impasse sur la première naissance. Il parle d’Esprit en incluant la dimension physique. Il touche l’individu en méme temps que la planète. C’est un ouvrage d’unification qui oeuvre sur l’inconscient individuel et collectif pour la Paix et la Guérison de la Terre.

Myriam accomplit depuis plusieurs années un travail d’exploration cellulaire consciente. Véritable pionnier dans la transmutation de la matière, elle partage aujourdbui le fruit de ses recherches à travers cours et séminaires.

Table des Matières :

  • Nouvelle naissance
  • Emergence d’une nouvelle intelligence
  • La structure et les réseaux
  • Vers une nouvelle genèse
  • Secret-Défense
  • L’alliance
  • De l’Alchimie Cellulaire à l’Alchimie Atomique

Extraits

Extrait 1

Ce qui est écrit là
Est un passage pour une naissance nouvelle,
Mais le chemin est incessant.
Je ne suis qu’au début chaque jour
Et chaque jour est nouveau.
Je ne suis qu’un voyageur dans la matière,
Un cosmomatérionaute*

Tout ce qui est écrit là, sera dépassé demain pour certains
Car l’évolution, comme le temps, ne s’arrête pas
Et sans cesse les limites sont repoussées.
Ce travail est pour nous préparer
À accoucher de ce que nous sommes,
Âme et Être, Lumière, enfant de l’UN à l’univers sur la terre !

Alors que vous lirez ce livre,
Le travail commencera dans votre corps.
La conscience avance cellulairement.

Extrait 2

Quand notre entité s’incarne et pénètre dans la « grotte » (le ventre de maman), l’entrée dans les eaux matricielles nous fait oublier qui nous sommes. Nous croyons recevoir la Lumière mais nous n’en avons qu’une image. Nous nous trompons parce que nous ne sommes pas sortis de la grotte pour voir la Réalité de la Lumière, comme le disait Platon. A l’intérieur de notre peau, des couches successives qui composent notre corps, sont engrammés les pensées cachées de ns parents, leurs impressions ressenties pendant la grossesse, leurs attentes et leurs refus, leur état énergétique et vibratoire, leurs histoires. Nous sommes donc recouverts de « pellicules », d’impressions qui ne nous appartiennent pas, ancrées jusque dans la structure. Il n’est pas question de juger les parents qui n’ont fait que reproduire ce qu’eux-mêmes ont subi. Il est question de choisir de nous libérer des illusions, des imprégnations qui ne sont pas nos programmes d’Être, de dépasser notre génétique et retrouver l’éthique sans la gêne, notre gloire d’Être.

Extrait 3

Il s’avère, en effet, qu’à trois mois, si la mère n’a pas accueilli cellulairement les qualités invisibles de l’Être de l’enfant, il y a, d’une part une confusion dans la substance, d’autre part il manque à l’embryon une force de conscience de Soi, de Lumière de sa Réalité propre, comme s’il n’était qu’un embryon privé de son Essentiel. Il subit alors une matrice maternelle, paternelle, génétique, à laquelle il s’identifie, mais les parties énergétiques de l’âme et vibratoire de l’Être ne peuvent se manifester. S’il n’est pas intégré dans ces parties cachées invisibles de lui-même, il est amputé de son patrimoine d’Être et d’Âme, de ses mémoires. Il perd le sens de sa vie en arrivant. C’est alors que j’ai entrepris un nouveau travail de reprogrammation, d’accueil dans l’embryon, de ces mondes invisibles pour permettre à l’Être d’investir la matière, de s’y relier, d’intégrer sa forme autrement, dans sa globalité.

Extrait 4

Qu’est-ce que la matrice ?
C’est un espace en devenir, un « quantum » de l’Intelligence universelle qui contient et enregistre toutes les données de la matière puisque l’Esprit s’y manifeste. Elle est formée de nombreux codes, passé, présent, futur y sont mêlés à l’infini. C’est un continuum immémorial de données, une diffraction de ‘espace-temps dans un Univers à plusieurs dimensions. La personne y est entièrement balayée sous sa forme actuelle. Il ne lui reste en mémoire que ses codes, puisque le Réel est au-delà de toute image. C’est un mouvement de l’univers.
On peut dire qu’entrer dans cette Matrice, c’est se laisser entrer dans le mouvement qui traverse l’univers. C’est une autre matière, d’une structure vibratoire étrange qui ferait penser à du vide, mais qui en fait est plus puissante en-corps que le plein. Une force, une puissance, un vrombissement, un mouvement incessant sortent de cette Matrice où tout se crée, tout se défait.
Nous entrons dans le point d’Émergence. C’est un tournant de la science quantique, un tournant physique et spirituel, une métaphysique irrémédiable.

Extrait 5

L’éveil actuel de l’homme passe par l’accouchement des différents niveaux de matière et l’éveil de nouvelles structures. Celui qui se lance dans cette quête de conscience au cœur de sa propre matière sera tôt ou tard confronté à des zones où se jouent des conflits terribles. Ceci s’exprime sans fin à notre époque à travers les structures que nous avons mises en place selon notre degré de conscience. Aller en nous-même à la rencontre de nos zones sombres inconscientes, nous permet d’ouvrir les yeux et de poser un regard différent sur les véritables enjeux des guerres de notre époque : guerres sociales, politiques, économiques, spirituelles, religieuses, sexuelles.
Nos mondes non traversés ne cessent de se nourrir dans nos entrailles de la Lumière qu’ils détournent à leur profit. Aucun chercheur de vérité n’est à l’abri des pièges tendus. C’est pourquoi il est bon d’être avertis de certains dangers qui nous attendent lorsque nous entreprenons ce voyage vers les profondeurs de la matière, en étant accompagnés par des êtres plus évolués que nous qui ont déjà fait le passage vers la Lumière du dessous, les infra-mondes et terres basses.
Faire défiler vers le haut