Le Canevas Alchimique

Une stratégie pour le monde qui vient.

Nous sommes tous baignés par le canevas alchimique de l’Univers, mais chacun d’entre nous y brode un motif différent : un dessin, notre dessein, notre destinée. Ainsi chacun de nous a une histoire unique mais aussi une histoire commune. La Réalité de l’individu apparaît vraiment quand nous sommes conscience de ce Canevas. Quand nous le pénétrons, nous nous apercevons que toutes les religions ont le même fondement et nous voyons l’absurdité des conflits qui les opposent. Le canevas formé de trames traversées de micro-particules de conscience, baigne l’Univers et la Terre.

Pourquoi fait-on la guerre ?

Pour prendre la terre et les énergies du voisin car les nôtres sont déjà prises !

Ce ne sont que des luttes d’ego, de prédations et de possessions. Le temps est venu de dépasser définitivement la dualité du cerveau et de se remettre d’urgence dans ce Tissu supra-luminique d’Unité pour la paix et l’équilibre de la planète. À l’intérieur de ce tissu nous recevons ce dont nous avons besoin pour collaborer et nous rentrons dans l’Unique au sein de la Terre.

À plusieurs, nous allons dessiner ce canevas alchimique invisible et nous y connecter pour être en résonance (par le biais des champs morphogénétiques) avec les mondes invisibles de la Terre. Le corps d’apparence « appâts-rances » n’a pas d’accès à cette réalité, nous devons donc laisser les trames interdimensionnelles le traverser. Nous découvrons alors d’autres Univers qui nous dévoilent les mystères de la Matière.

Ce champ qui nous parcourt change l’état de notre corps et nous soutient. Dans cette liaison, nous renforçons les liens, nous constituons un réseau d’Êtres et d’Âmes (les trames) au sein duquel nous ne pouvons que nous enrichir. À travers les mailles de ce filet supra-luminique, nous sommes ce continuum de cellules séparées et cependant toutes ensemble – l’Unité au travers de la Multiplicité, le Multiple au sein de l’Unique – .

Là, nous ne nous perdons plus. Nous sommes reliés entre nous et liés aux intelligences lumineuses par ce réseau vecteur d’informations supra-luminiques. Nous approchons alors de la nouvelle émergence. Nous nous laissons traverser par les informations de ce Biochamp qui nous traverse.

Ainsi, comme nous sommes traversés, nous traversons. Malheureusement, les peurs, les résistances dans l’humain empêchent la libre circulation de l’information alors que nous devrions être de véritables cellulaires « cellule-air » qui reçoivent, transmettent et partagent les informations lumineuses.

Lorsque nous sommes coupés de l’univers des Trames, nous nous contentons et nous nous limitons au champ personnel sans pouvoir épanouir notre Réalité in-terre-dimensionnelle. La nature a horreur du vide, dit-on en physique, c’est pourquoi il nous faut d’urgence saturer les trames de Lumière afin que les mondes inconscients ne s‘engouffrent pas dans nos espaces vides. Il est préférable de remplir ces vides énergétiques pour guérir la cause de nos problèmes. Notre personnalité entre alors dans la structure alchimique avec de nouveaux repères. Dans le canevas alchimique, nous touchons des parcelles de notre Réalité, nous dépassons le linéaire temporelle classique passé-présent-futur pour entrer dans l’Éternel Présent et changer d’espace-temps.

Ces filaments de Lumière supra-luminiques développés sont le contre-poison d’autres filets, ceux des forces adverses tentent de nous couper de ces trames et de nous séparer du Corps d’Unité. C’est la plus grande guerre cachée qui se joue actuellement. Elle utilise nos faiblesses personnelles pour nous déstabiliser, nous envahir à notre insu et reprendre finalement le pouvoir sur nous. Il suffit de voir les réseaux sociaux et les informations pour comprendre.

En Égypte, à l’époque d’Akhenaton et bien avant, nous connaissions ces lois. Ces réseaux ont été coupés depuis et utilisés à des fins déplacées. Aujourd’hui, il est temps de rapatrier ce qui a été volé dans les Temples Sacrés et de l’utiliser de façon positive et consciente. Cette réouverture du canevas alchimique agit en direct sur les cellules en leur rendant l’accès aux informations supra-luminiques extra-terrestres et intra-terrestres. C’est d’ailleurs pour cette raison que certaines forces cherchent systématiquement à couper ce réseau ou à l’utiliser de façon inversée pour mieux nous manipuler dans notre inconscience. Le réseau Web (la toile en anglais) peut être un exemple révélateur de cette utilisation. À nous de nous réveiller en conscience pour ne pas subir ces mécanismes.

Dans les Trames, nous baignons dans le Réel. Pour le faire émerger, il est primordial d’être dans un état d’écoute consciente du corps. Là commence notre guérison et celle de la terre.

Chacun va créer une résonance.
Un fil de Ciel va se relier à un fil de Terre
Et chacun va créer un motif qui lui est propre.

 

Nous allons développer ce tissu afin de fixer « CE qui EST ». Ce n’est pas là une technique de recentrage. Il s’agit de localiser l’Essentiel (« Essence-ciel ») et l’Existence même dans la matière par l’intermédiaire d’une nouvelle structure.

Ainsi, nous pouvons soulever, voyager, traverser, éveiller et jardiner l’inconscient collectif pour permettre à la conscience collective de naître et d’émerger de nos matières inconscientes. Ensuite, nous passerons à l’inconscient de la Terre et alors seulement nous pourrons rétablir notre profondeur d’Être appartenant déjà à l’Univers.

Cet « accouchement » (sortir de ses couches) a déjà largement commencé au niveau terrestre.

À moins d’être sclérosés, prisonniers de notre petite personne et de lui donner toute la place, nous pouvons déjà en observer les effets. Mais nous faisons parfois l’erreur de confondre l’inconscient collectif avec nos problèmes personnels et nous nous noyons un peu plus sous l’iceberg (9/10ème sous les eaux). L’inconscient de l’humanité émerge et c’est pourquoi l’eau envahit si souvent la planète actuellement.

À plusieurs, nous pourrons résonner, stabiliser et développer le réseau supra-luminique.

Selon le principe d’Archimède, tout corps plongé dans un liquide reçoit de la part de celui-ci une poussée verticale de bas en haut égale au poids du volume du liquide déplacé. Ce qui signifie sur un autre plan que : tout corps plongé dans l’inconscient (l’eau inférieure) subit une force vers le haut qui le déracine et freine son incarnation, en proportion de la masse à incarner.

Aujourd’hui, un autre Principe se met en place : celui du corps global. Nous pourrions l’énoncer de la manière suivante : tout corps replacé dans les Trames supra-luminiques vit la formidable aventure d’une Matière Vivante remise en mouvement dans l’Univers du Vivant. On ne quitte plus son corps : c’est l’ascension de la Matière ou transsubstantiation qui s’effectue.

(Extrait de « L’alchimie cellulaire » Tome 2 ou Le droit de Naître du Nouveau )